Le LMF recherche un·e administrateur·trice systèmes et réseaux

Localisation :

École Normale Supérieure de Paris-Saclay &
Université Paris-Saclay
Plateau du Moulon, Gif-sur-Yvette (91)

Mode de recrutement : Un concours externe du CNRS conférant le statut d'Ingénieur·e d'Études (fonctionnaire)

Mission rattachée au poste : L'ingénieur·e d'études recruté·e sera responsable du service informatique du Laboratoire Méthodes Formelles (LMF), sa mission sera de concevoir et déployer les infrastructures matérielles et logicielles du laboratoire, en veillant à leur cohérence, qualité et sécurité. Il/elle sera garant·e du bon fonctionnement du service informatique de l’unité et du soutien apporté aux utilisateurs.

Contexte : Le Laboratoire Méthodes Formelles (LMF) est né le 1er janvier 2021 de la volonté politique de ses tutelles - Université Paris-Saclay, CNRS, ENS Paris-Saclay, Inria et CentraleSupélec - de créer un pôle ciblé sur les méthodes formelles. Le LMF est formé du Laboratoire Spécification et Vérification (LSV) et de l’équipe Vals du Laboratoire de Recherche en Informatique (LRI) soit une centaine de personnes.

Le LMF est un laboratoire de recherche en informatique, dont l'ambition est d’éclairer le « monde numérique » grâce à la logique mathématique en utilisant les méthodes formelles comme outil d’analyse, de modélisation et de raisonnement pour les programmes informatiques, les protocoles de sécurité, etc. Il s'appuie sur des paradigmes de calcul des plus classiques aux plus novateurs comme l’informatique quantique.

Le LMF est structuré en pôles : son cœur de métier en comporte deux, « Preuves » et « Modèles » ; le troisième, « Interactions », est une ouverture à d’autres domaines tels que l’intelligence artificielle et la biologie.

Cadre : Le laboratoire LMF est en train de constituer l'équipe Systèmes et réseaux qui aura la charge de gérer et de faire évoluer les infrastructures informatiques utilisées quotidiennement pour la recherche, l'enseignement, ainsi que pour les activités de gestion et de communication : serveurs du laboratoire (sous Linux), applications de gestion, parc de machines. L'ingénieur·e d'études recruté·e prendra la direction de cette équipe Systèmes et réseaux (actuellement composée de deux personnes).

Le poste proposé s’inscrit dans un environnement riche et stimulant aux perspectives durables.

Modalités et calendrier :

  • Profil du poste : sera disponible en ligne sur le site du CNRS; le lien sera donné ici dès que possible
  • Guide du candidat et de la candidate
  • Date limite de candidatures : fin juin 2021
  • Dates du concours : données dès que possible
  • Prise de fonction : 1er décembre 2021